Les prix de l'immobilier n'ont jamais été aussi élevés

Les prix de l'immobilier n'ont jamais été aussi élevés de toute l'histoire à Marseille (2 652 € le m² en moyenne), qui se paie désormais le « luxe » d'être pratiquement aussi chère que Lyon (2 662 € le m²) et presque aussi chère, du moins dans les 7e et 8e arrondissements que Nice (3636.2 € le m²).

Parmi les sociétés de renommée on trouve :

  • Groupe ONET, N°1 national du nettoyage
  • Groupe des Eaux de Marseille, quatrième groupe français dans le secteur de l'eau.
  • Eurocopter (premier fabricant d'hélicoptères au monde), filiale d'EADS ;
  • Comex ; (explorations sous-marines)
  • L'Olympique de Marseille ;
  • La Provence, La Marseillaise : quotidiens régionaux ;
  • CMA-CGM, l'un des leaders mondiaux du transport maritime.
  • SNCM. (compagnie de navigation qui a en particulier assuré jusqu'à présent la continuité territoriale avec la Corse).

Le renouveau de Marseille et la nouvelle image dont elle jouit, matérialisés par les travaux importants — notamment dans le cadre du projet Euroméditerranée, entre la gare Saint-Charles, la Belle de Mai et les anciens docks. La ville se veut le carrefour de la Méditerranée et de l'Europe — qui sont entrepris en son sein, et une forte médiatisation, attirent sans cesse de nouveaux touristes. Marseille compte désormais 6 hôtels 4 étoiles ce qui est peu comparé aux 14 de Lyon mais un gros progrès par rapport à il y a une dizaine d'années, toutefois peu de congrès et de séminaires se tiennent à Marseille.

En l'espace de 10 ans, Marseille a multiplié par 30 le nombre de croisiéristes y faisant escale, avec des paquebots de plus en plus prestigieux, comme par exemple le Queen Mary II.

Marseille a même postulé pour l'organisation de la Coupe de l'America 2007 (l'épreuve la plus prestigieuse du monde opposant des voiliers tous les 4 ans), a été retenue dans les 5 finalistes et a organisé l'Acte 1 de la Coupe Louis Vuitton 2007.

Depuis la fin des années 1980, Marseille jouit d’une image positive, lieu de solidarité et de pacification interethnique. L'image de la ville passe peu à peu d'une Cité mal famée où prospère le "milieu" — le Chicago français — à une ville largement ouverte sur la mer bénéficiant d'un site unique, à la pointe de la mode et de l'art. La mise en service du TGV Méditerranée a favorisé cet engouement mettant la Canebière à 3 heures de Paris.

Marseille a inauguré en 1999 le Parc du XXVIe centenaire, au sud de la ville, pour exprimer son histoire et écrire son avenir. Néanmoins, derrière cet apparat, la ville souffre toujours d'un taux de chômage élevé (12%) qui, bien qu'en forte baisse (Celui-ci a chuté de 8 points de pourcentage entre 1995 (20%) et 2005 (12%)), reste préoccupant.

Copyright 2007 Alliance-Habitat